Chasse aux oeufs avec Raymond – 2014

Chasse aux oeufs 2014

Chasse aux oeufs 2014

De nombreuses familles, se sont rendues, ce dimanche 20 avril, après-midi, au stade Albert Buisson. Les Salers y ont accueilli, avec grand plaisir, les bambins, petits et grands venus passer un moment convivial.

Malgré un temps maussade, l’atelier de flag football n’a pas désempli de l’après-midi. Les jeunes ont pu découvrir cette pratique de football américain, sans contact, avec les joueurs licenciés du club.

Les différentes chasses aux œufs, encadrées par la mascotte du club, Raymond, a, elles aussi, rencontré un franc succès, et a fait un grand nombre d’heureux, grâce aux lots récoltés par chacun.

Entre ateliers sportifs et quête de chocolats, les enfants, les parents, et les hôtes se sont finalement régalés.

Raymond et son troupeau vous disent donc : à l’année prochaine.

 

 

Chasse aux oeufs avec Raymond

Chasse aux oeufs 2014

Chasse aux oeufs 2014

Venez fêter Pâques en famille avec toute l’équipe des Salers D’Issoire.

ANIMATIONS : 
- Chasse aux Oeufs dès 15h,
- Séance photo avec Raymond,
- Initiation au Football Américain et au Flag football (sport sans contact).

A GAGNER :
- Des oeufs de Pâques XXL,
- Des sacs surprises SUBWAY,
- Des bons resto au SUBWAY et BUFFALO GRILL,
- Ainsi que d’autres lots.

Entrée 3€ par enfants
( 2€ en prévente chez SUBWAY tout au long de la semaine ).

BUVETTE et SNACK

U.S.I. Salers – Sharks Valence [12 avril 2014]

USI Salers - Sharks (Valence)

USI Salers – Sharks (Valence)

Salers juniors – Gones(Lyon)

Le weekend dernier l’équipe juniors des Salers s’est inclinée 63 – 7  face aux « Gones » de Lyon en championnat nation à 9.

Après deux premiers quarts temps dominés par les lyonnais, les jeunes Salers se sont réveillés durant la seconde partie du match.

Les « Gones » rencontreront plus difficultés à progresser sur le terrain. C’est durant cette deuxième mi-temps que les Salers marqueront, sur une passe, leur seul touchdown du match.

Pour rappel l’ »équipe juniors des bovins d’Issoire est issue d’une entente entre 3 équipe d’Auvergne-Limousin composée des »Wwhites tigers » de brive et des « Phénixs » de Limoges.

Gones (Lyon) 22 – 0 USI Salers

Les Salers s’inclinent à Lyon.

Usi Salers - exterieur

USI Salers

Pour le compte de la 8ème journée du championnat de troisième division nationale, les Salers d’Issoire se déplaçaient chez les Gones de Lyon. Lors du match allé les lyonnais s’étaient imposés en Auvergne sur le score de 14 à 11. La rencontre s’annonçait donc serrée. Malheureusement, le début de match allait être catastrophique pour les Issoiriens : Ils encaissaient, coup sur coup, 2 touchdowns (TD) et se voyaient menés 14-0 après seulement quelques minutes.

Les reste de la rencontre allait être beaucoup plus équilibré, la défense Issoirienne stoppant régulièrement les séries offensives Lyonnaise, avec notamment une interception de Mathieu Aurine, élu en fin de partie homme du match défensif. Malgré leur efforts et quelques occasions franches, les attaquants Salers ne réussirent pas à scorer. En fin de partie alors que la météo se dégradait fortement et que le coaching staff faisait tourner l’effectif, les lyonnais inscrivaient un 3ème TD, transformé à 2 points, pour porter le score à 22-0.

« Nous sommes déçus de ce résultat, déclarait après la rencontre Anthony Boulogne le nouveau président du club Issoirien, mais le match important aura lieu le 12 avril à Issoire où nous recevrons les Sharks de Valence pour le maintien.»

Rencontre Salers – Bulldogs [Annulee]

Ce samedi 8 mars aurait du avoir lieu la rencontre Salers – Bulldogs au Stade Albert Buisson à Issoire.

Suite au forfait pour manque d’effectif de Saint-Cergues, les Issoiriens conservent leur position dans le classement.

Resume du Weekend football du 1er et 2 Mars 2014

Samedi 1er Mars : 

C’était le premier match du championnat à 9 pour nos juniors.
Une défaite contre Les Diables Bleus de Grenoble 33 à 0, mais une belle première expérience pour tous. Une rencontre qui aura permis de tisser des liens entre les jeunes de notre entente Issoire- White Tigers - Phénix de Limoges .

Dimanche 2 Mars :

C’était le premier match des phases retour du championnat de France de 3eme Division pour nos Seniors. Une seconde défaite face aux premiers de la poule Rhône-Alpes Auvergne. Aigles Chambery 36 – 6 Salers D’Issoire.

Malgré tout, les bovins auvergnats restes plus motivés que jamais et continuent de se préparer pour le reste de la saison !

Camp d’entrainement en Limousin

Camps Limoges 23 02 14

Camps Limoges 23 02 14

Cette année, afin de pouvoir jouer en championnat Juniors à 9, les clubs de football américain de Brive, d’Issoire et de Limoges ont mis en place un partenariat. Les jeunes joueurs de chaque équipe joueront cette année au sein d’une seule et même « team » sous le maillot « orange » des Salers.

Dans le cadre de cette entente, ce Dimanche 23 mars, les Juniors de chaque clubs se sont rejoints en terre Limousine afin de découvrir leurs coéquipiers :

« Nous, jeunes joueurs Salers, sommes partis rencontrer nos camarades de cette saison lors d’un camp d’entrainement réunissant les Whites Tigers de Brive, les Phénix de Limoges et nous les « petits veaux » Salers à Limoges.

C’est à 9h00 du matin que les Salers Juniors ce sont retrouvés au terrain du « Bout du monde » pour le départ en direction de Limoges. Suite à une halte sur une aire de repos pour un pique-nique nous sommes arrivés vers 13h30 au complexe sportif du Lycée Jean Monet  de Limoges.

Aussitôt arrivés, aussitôt équipés.

Les coachs ont commencés par se présenter à tout l’effectif joueur sur la pelouse du terrain où nous nous apprêtons à transpirer avec plaisir. C’est sous les directives de Christophe « Tof » Collaro (Head coach Salers Juniors), d’Aurélien « Lélé » Barbier (coach Salers juniors), de Robert « Bobi » (Coach des Phénix de Limoges) et d’ Aurélian Coursiere (Président des Whites Tigers) que se déroulera l’entraînement.

C’est sous un beau soleil que débutent les échauffements afin de nous mettre en condition.

Après une session « spéciale team » nous sommes passés aux entraînements individuels défensifs puis offensifs. Cette phase où chaque joueur s’entraîne à un poste spécifique (runing back, linebaker, etc.) permet de faire le bilan des joueurs et de déterminer les futurs titulaires. Dès ces premiers ateliers des liens entre les joueurs de cette nouvelle équipe se forment.

Suite à ce bilan, l’annonce des équipes titulaires d’attaque et de défense est faite. Sur ce, un « scrimmage » est organisé afin de dérouler nos différents jeux.

Vers 18h15, l’entrainement s’achève sur un discours de nos coachs, nous rappelant que nous entrions dans une aventure dont nous tenions les rennes.

Enfin nous sommes retournés aux vestiaires sous un beau coucher de soleil et dans une ambiance conviviale.

Sur ce, nous sommes rentrés en Auvergne. Sur la route, nous avons eu le temps d’échanger nos impressions sur cette journée, qui sont à l’unanimité très positives.

C’est ainsi que s’est terminé ce dimanche de Football.

Je tiens à remercier tout les entraîneurs, les encadrants de Limoges et les coachs qui arrivent encore à nous supporter.

« Semper Fi »

 

Article rédigé par Maxime Trouiller ( Cadet Salers).
Photos d’Aurélian Coursiere.

Salers 11 – 14 Gones (Lyon)

Après 2 premiers matchs serrés (défaite 0-7 contre les servals, victoire 10-7 contre les Bulldogs) les Salers recevaient les Gones de l’éveil de Lyon, qui avaient perdu leurs 2 premières rencontres (face aux co-leaders de la poule, les Aigles et les Sharks).

Ces derniers arrivaient avec un effectif conséquent (une bonne trentaine de casqués) et plutôt jeune, les Gones ayant une grosse école junior depuis plusieurs années.

Sur un terrain gras mais pas trop, sous un temps frais mais pas trop, les Salers commençaient en attaque. Après un premier first down, le QB Rino Guerin trouvait son WR Pierre-Yves au centre du terrain sur un tracé slant (tracé court au milieu de la défense). Ce dernier continuait sur sa lancée, contournait une bonne partie de la défense pour échouer en touche à quelques yards de l’embut. Les bovins ne pouvaient bonifier cette excellent position et c’est le kicker Yann Desailly qui se chargeait de passer les 3 premiers points via un Field Goal (coup de pied placé).
Mais les Gones répliquaient aussitôt : leur attaque double wing, en alternant courses en débordement et petites passes, traversaient le terrain sur sa première possession et finissait dans l’embut des Salers, avec notamment un gros jeu sur un tracé slant, réplique copier – coller du gros jeu des Salers quelques minutes plus tôt. La transformation est assurée au pied, score 7-3 pour les Gones.
Celui-ci ne bougera plus jusqu’à la mi-temps, les Salers commettant beaucoup trop d’erreurs (passes dropées  problèmes d’alignement et de transmission, substitutions aléatoires…) pour espérer profiter d’une défense qui paraissait pourtant plutôt friable. La défense d’Issoire pour sa part s’adapte peu à peu au jeu offensif bien huilé mais un peu répétitif des Gones.

Au retour des vestiaires, chaque attaque échoue une première fois avant qu’à nouveau, sur un jeu anodin (passe dans le flat), le porteur lyonnais ne résiste à 2 plaquages bien trop mous et ne s’échappe pour une galopée d’une quarantaine de yards. Les Gones obtiennent ainsi un first down dans la red zone des Salers, qu’ils convertissent rapidement en un nouveau td au sol, pour prendre l’ascendant 14-3 après la transformation.
Le troupeau va enfin se révolter et parvient à remonter le terrain (bien aidé par une grosse faute lyonnaise sur 3ème tentative). Le FB Thomas Chakarian slalome pour les derniers yards et inscrit le premier T.D. de la saison à domicile pour les Salers. Rino assure la transformation à 2 points sur une course en débordement qui surprend la défense lyonnaise.
Le score est alors de 14-11 avec plusieurs minutes à jouer. Mais il ne bougera plus : la défense des Salers rend rapidement la balle à son attaque, mais cette dernière manque de gaz et ne peut remonter le terrain après une pénalité pour holding et un nouveau drop (passe échappée par un receveur) coûteux.

Au final un bon match de foot, disputé dans un excellent état d’esprit, avec un arbitrage tout à fait correct. Les Gones ont bien construit leur succès, montrant de l’envie (à l’image de leurs porteurs), de la précision dans le jeu de passe court et profitant aussi de quelques grosses boulettes auvergnates.
Leur jeu se met en place, il est nettement plus convaincant que l’an dernier même si leur défense paraît encore un peu « naïve » par moment. Ils auront en tout cas su mettre la pression sur le QB dans les moments chauds.
Coté Issoire on a a vu du mieux en attaque, mais encore beaucoup trop d’approximations et d’erreurs non provoquées.
La défense, marquée il est vrai par de nombreuses absences, n’a pas produit le match attendu, concédant encore 2 big plays qui ont fait trés mal.

Il faudra montrer un autre visage lors du déplacement face aux Sharks (2 V -1 D), qui ont perdu face aux Aigles de Chambéry (3-0) alors que les Servals (2-1) l’ont emporté face aux Bulldogs (0-3).

Merci au public qui nous a honoré de sa présence dans la fraîcheur de ce samedi automnal !

Un junior Salers au JuniorBowl en equipe « Montagne »

Momplax au Juniorbowl 2013

Momplot au Juniorbowl 2013

Ce weekend avait lieu à Vichy le JuniorBowl 2013. Lors de ce tournoi s’affrontaient différentes équipes régionales composées des meilleurs joueurs des différents clubs né entre 1997 et 1995.

Le Salers Kévin Momplot, dit « Momplax » a fait parti de l’équipe « Montagne » (Rhone-Alpes Auvergne) cette année.

Il est revenu pour nous sur ce weekend :

Kevin, peux tu te présenter ?
Je viens tous juste d’avoir 18 ans, et j’ai attaqué le football en cadet 2 a Issoire. J’ai commencé en tant que receveur et puis suite a une blessure (LCA) en fin de première saison, mes coachs m’ont proposés de changer de poste pour passer Quarterback ! Ainsi dès mon retour fin février je me suis mis progressivement a apprendre ce poste tout en restant receveur, ce n’est donc réellement que cette saison que j’évolue au poste de QB !

Pourquoi ce sport ?
Au début je voulais juste essayer mais très rapidement j’ai adhéré aux valeurs, à l’état d’esprit de ce sport, et puis le côté un peu guerrier sur le terrain et spectaculaire me plait aussi.
En faite j’aime tous dans ce sport je m’y investi chaque année un peu plus et je prends toujours autant de plaisir a pratiquer le football ! En effet par le passé, j’ai régulièrement changé de sport car il arrivait toujours un moment ou je venais à en être dégoûte, lassé.
Depuis que je joue au football je m’investie réellement et je prend énormément de « fun » en découvrant chaque jour un peu plus ce merveilleux sport ! Au niveaux des études , je suis titulaire d’un BAC S et actuellement je suis en première année de STAPS !

Comment t’es tu retrouvé en équipe RHA ?
Tout d’abord j’ai connu cette équipe lors de ma première année de football , en effet mes coachs m’y ont envoyé pour me faire découvrir un peu le « milieu » du foot.
Malheureusement avec seulement deux mois de football je n’avais pas été retenu dans l’équipe. Cela m’avais tout de même permis de rencontrer certains joueurs avec qui j’ai sympathisé !

Comment ce sont passées les sélections pour l’équipe Montagne ?
Très bien, j’y suis allé sans stress en me disant qu’il fallait que je donne tout car c’était ma dernière année.
En effet ils ne prennent pas de juniors 3emes année (J3) dans l’équipe ! De plus je savais déjà comment ça ce déroulait et j’avais une sortes de « revanche » à prendre car l’année d’avant je n’avais pas pu les faire suite a ma blessure.
Je ne saurais dire la moyenne d’age exact mais je pense que c’est a peu prés 16/17 ans. De toute façon l’age compte peu sur le terrain, seul nos réels qualités font la différence. Ce n’est donc pas parce-que je faisais parti des plus « vieux » que je me suis laissé allé, surtout que Franck Lazaro ( Head coach de la team montagne ) nous a annoncé en début de détection qu’il ne prenait que peu de J2 ( 8 environ ) sachant qu’on etait environ 70 en tout, dont 8 QB fallait mieux ne pas trop se dire que c’était gagné d’avance !

Comment s’est passé ce juniorbowl ?
SUPER !! Pour moi c’est le meilleur cadeau d’anniversaire que je pouvais m’offrir, un super W-E, avec une super équipe , des matchs contre de très bon joueurs et bien sur tous le staff encadrant qui était aussi « TOP » !
Bref un bon gros W-E de football !
Le Vendredi nous avons roulé les jeux avec l’équipe montagne pour être prêt car dès le lendemain on avait 3 matchs, ensuite le soir gros meeting de lancement, avec les 8 équipes rassemblé dans un amphithéâtre, du JuniorBowl, sans oublié le bon speech des organisateurs qui donnaient vraiment envie de jouer et de tout donner pour ne rien regretter !
Dès le samedi matin on se retrouvait à jouer contre « Ile de France 2 (IDF2) puis l’après midi on a enchaîné avec deux autres matches ( sud-ouest et IDF1 ). Enfin le dimanche on a eu un match le matin contre la « team nord » suivi l’après midi de la liste des pré-sélectionnés pour les camps Equipe de France (EDF) !
Au final, ce WE m’as fait progresser que soit dans mon foot comme dans le coté humain/relationnelle , ce juniorbowl c’est un peu comme une saison mais en accélérer, en effet il faut comprendre le playbook puis l’assimiler, découvrir l’équipe que se soit les joueurs comme les coachs , enchaîner les matchs, digérer des  » déceptions »,etc.
D’ailleurs Franck répétait régulièrement qu’au football, le plus important, c’est l’action d’après et qu’il fallait tout donner pour qu’au final on parte sans regret ! je pense pouvoir dire que je suis partie de vichy avec le seule regret que cette expérience n’est duré qu’un Week-end !

Un moment fort, une anecdote à propos de ce weekend ?
Un moment fort ? il y en a bien évidemment eu plusieurs comme par exemple la rencontre de certains joueurs que je ne connaissais qu’a travers les réseaux sociaux, tous les moments avec l’équipe que se soit sur ou en dehors du terrain, etc.
MAIS il y a UN moment que je vais vraiment retenir pendant LONGTEMPS, c’est le samedi soir, Pierre Courageux ( coach WR de la team montagne ) m’a envoyé avec Antony Rodrigues ( WR) faire une « clinic » avec un coach QB américain, Terry Shea !
C’était SUPER, se dire qu’il a coaché de grands joueurs qui sont a l’heure actuel en NFL et que là il est devant toi à te parler et à te féliciter de ta journée c’est vraiment un bon souvenir !
Cette fin de soirée a été pour moi parfaite j’ai pu discuter et prendre des conseils auprès d’un spécialiste mais aussi au prés de coach EDF qui était là pour l’occasion !
Cet anecdote n’est pas qu’un simple souvenir c’est pour moi une réel source de motivation pour l’avenir !

 

Et maintenant, ton programme ? stage avec l’Edf en février, quel va être ton programme ?
Pour l’instant j’ai rien de fixe, je prends un peu de recul et je réfléchi sachant que j’ai encore une petite opération bénigne de mon genou à planifier, j’essaye de gérer entre la fac et mes objectifs sportif, bien que je sois bien encadré par mes parents et mes coachs, notamment Maxime Andanson !
Ce qui est sûre c’est que je suis bien décidé à aller le plus loin possible et donc ce qui signifie me remettre au travail le plus tôt et le plus efficacement possible !

 

Tous les Salers sont fiers de Kevin lui souhaite bon courage pour la suite !

Prochain Match : Salers – Gones de Lyon

SALERS - GONES

SALERS – GONES

Dans le cadre du Championnat de France de Football Américain de 3eme Division, les Salers recevront les Gones de Lyon.

Venez nombreux supporter les bovins au Stade Albert Buisson, rue Pasteur à Issoire.

Buldogs 7 – 10 Salers

L’équipe de football américain des « Salers » d’Issoire se déplaçait ce weekend à Saint-Cergues (74) afin d’affronter l’ équipe des Bulldogs, dans le cadre de la 2eme journée du championnat de France 3eme division de football américain.

Après un premier match frustrant sur le plan technique et sur le résultat (défaite 0-7 contre les servals de Clermont-Ferrand), les Salers se rendaient chez les Bulldogs d’Annemasse.

Cette équipe avait elle aussi soif de revanche: équipe surprise des playoffs 2013, elle a concédé la défaite face aux autres promus de cette poule, les Sharks de Valence, lors de la première journée.


Terrain gras mais temps dégagé annonçaient une belle journée de Foot US à Saint-Cergues. Dès leur premier drive les Salers étaient mieux en place et gagnaient un peu de terrain avant de rendre le ballon. L’attaque des Bulldogs se montraient elle-aussi à son avantage, offrant un visage très équilibré entre les courses en puissance du #27 et un jeu de passe efficace qui mettait au martyr l’arrière-garde défensive des Salers.
Celle-ci craquait définitivement à la fin du premier quart-temps: un petite passe anodine dans le « flat » se transformait en une chevauchée de 50 yards. Logiquement les Bulldogs prenaient le score 7-0.

Le 2ème quart fut très équilibré, chaque équipe ne parvenant pas à concrétiser quelques solides drives par des points. Dans la dernière minute le QB Renaud Guerin lançait un bijou de passe longue que le slotback Mathieu « Mobylette » DiMartino catchait au nez et à la barbe du dernier défenseur avant de trottiner dans l’End-Zone. Yann Desailly assurait la transfo (avec l’aide du poteau) pour égaliser à 7-7, avant de sauver un touchdown en assurant un solide plaquage sur la remise en jeu. St Cergues produit encore un beau drive mais ne parvient pas à marquer dans les dernières seconde, laissant encore une fois échapper de précieux points avant la mi-temps.

Le kick-off de la 2ème mi-temps est donné par les auvergnats: Alexandre Amaduble, élu homme du match coté Issoire face aux servals, plante un énorme « bouchon » sur le retourneur adverse qui en échappe le ballon: celui-ci est recouvert par les salers, en excellente position sur le terrain. 2 belles courses de M.DiMartino et de Thomas Chakarian rapprochent Y.Desailly des poteaux et celui-ci ne manque pas sa cible: 10-7 pour les salers. A nouveau Yann doit s’employer sur la remise en jeu: les Bulldogs ne veulent pas lâcher l’affaire! Mais privé de plusieurs joueurs, ils vont s’user un peu physiquement dans cette deuxième mi-temps, et l’attaque issoirienne va commencer à beaucoup plus conserver le ballon. La défense aussi a rehaussé son niveau de jeu, l’attaque des Bulldogs est de plus en plus nerveuse. Elle se crée encore de belles occasions mais ne peut concrétiser. Leur RB se blesse, puis c’est le QB qui encaisse un énorme tampon du « ch’ti » des salers, échappant le ballon au passage. Les linemen des salers ont pris la mesure de leurs homologues, des 2 cotés du ballon : la pression est de plus en plus forte sur le backfield offensif des bulldogs, alors que « Mobylette », « Toto » et « Tej » trouvent régulièrement des gains solides au sol. Un ultime first down sur un débordement de Rino et les Salers peuvent mettre un genou au sol dans la red-zone de St Cergues, laissant ainsi s’égrener les dernières secondes de la rencontre.

Les Bulldogs concèdent leur 2ème défaite. Ils ont montré de belles choses, en attaque notamment, et ont clairement manqué de réussite et d’effectif. A quelques rares mouvements d’humeur prés, la partie a été très propre: on a joué au football jusqu’au bout dans ce match.

L’équipe d’arbitrage a bien tenu la partie, prenant ses décisions rapidement et n’inondant pas le terrain de flags.


Les Salers n’ont pas été flamboyants, loin de là, mais ramènent un succès précieux en ayant fait montre d’un bel esprit combatif et de beaucoup d’opportunisme.

Les joueurs les plus en vue coté Issoire : les 2 lignes, le QB Renaud Guerin, le RB/FS Mathieu DiMartino.
Coté Bulldogs on notera plusieurs courses tranchantes du RB #27 (auquel on souhaite un prompt rétablissement), de très belles actions du QB #84 bien secondé par de solides WR. En défense le LB #49 m’a semblé très actif avant malheureusement de se faire exclure, et la couverture de passe était de qualité.
Coté
Salers le CB Mathieu Aurine s’est blessé à l’épaule et sera absent quelques semaines alors que l’OT/LB Christophe Corralo s’est lui blessé au genou.

Les Servals (1V-1D) ont eux perdu à Chambéry (2V-0D) alors que les Sharks (2V-0D) battaient les Gones (0V-2D).
Les lyonnais  devraient donc venir avec le couteau entre les dents défier le troupeau à Issoire dans 15 jours.
Ce match aura lieu au Stade Albert buisson à Issoire. Venez nombreux dès 19h, l’entrée est gratuite !